Annonces payantes et non exhaustives.

Chasse et Pêche Etui ? fusil s?rie 6
163 €

Prix total: 179 €

Etui ? fusil s?rie 6

MontagneQuad

Annonce valable aujourd'hui,

mise à jour le 17-11-2018

Guide d'achat - Pêche

Généralités

La pratique de la pêche en tant que loisir

La pêche est une activité qui consiste à attraper des animaux aquatiques, poissons, crustacées etc.) dans leurs habitats naturels. Elle est pratiquée en loisir ou en activité économique. Elle fait l’objet d’un certain nombre de règlementations qui encadrent la période où elle peut être pratiquée et également les animaux aquatiques qui peuvent être pêchés.

C’est une activité très apaisante, qui nécessite un équipement spécifique. Il est nécessaire de choisir son matériel de pêche en fonction du type de pêche pratiqué et du cours d’eau.

Pour pouvoir faire le choix du matériel adéquat, il faut d’abord déterminer si c’est une partie de pêche en mer ou en eau douce. Selon l’endroit où on va pêcher, on utilisera un matériel différent, du fait de la force des courants et du poisson à pêcher.

Ainsi, pour la pêche en mer, il est important d’avoir une canne à pêche dite à anneaux. Elles sont plus solides et donc permettront de  lutter le cas échéant contre le poisson. Il est nécessaire de choisir un moulinet de grande taille pour pêcher en mer. De plus, on choisira un fil de pêche en nylon. Le choix des leurres est vaste, il dépendra du poisson que l’on pêche.

Pour la pêche en eau douce, il faudra choisir un équipement léger de la canne au moulinet afin de ne pas effrayer le poisson. La canne devra donc être en matériaux composites et le fil de pêche en tresses.  Les leurres sont souvent d’origine naturelle. Il est conseillé de pêcher avec des vers de terre pour la pêche en étang ou en lac. Parce qu’il est très souvent nécessaire de s’avancer dans l’eau jusqu’au nombril pour pêcher, l’achat de pantalons d’étang, en plus d’une veste de pêche, est à prévoir pour la pêche en eau douce.

L’équipement de pêche

Le choix d’un bon équipement
Canne à pêche
La canne à pêche est un outil indispensable pour pêcher. Pour choisir sa canne à pêche il faudra tenir compte de l’endroit ou l’on pêche. Ainsi, si on pêche dans un lac ou une rivière, une grande canne sera nécessaire. Si on pêche dans une petite rivière, une petite canne est amplement suffisante. La canne moyenne conviendra à tous les endroits. Un autre critère doit déterminer le choix de sa canne à pêche. En effet, la technique de lancer oriente le type de canne qui convient à ses besoins.

Une canne à pêche rigide sera parfaite pour un lancer franc et rapide. Elle permettra de pénétrer rapidement dans les eaux en profondeur en quelque secondes. Pour ceux qui ont un lancer plus lent, une canne à pêche molle sera plus adaptée.

Après la canne à pêche, c’est dans le choix du moulinet qu’il faut accorder une attention particulière. Le moulinet se doit d’être très solide, surtout lorsque l’on pêche de gros poissons.  Mais il ne doit pas être trop lourd non plus, sous peine d’avoir mal au bras. Les modèles munis de freins solides sont les mieux adaptés afin de contrebalancer le poids du poisson à l’autre bout de la ligne et celui de la canne à pêche. Le moulinet simple et  le moulinet semi automatique ont l’avantage d’avoir un prix abordable et d’être léger. Le moulinet automatique est plutôt coûteux mais très pratique.

Pour plus de précision, on peut choisir un moulinet à tambour tournant. Il permet des lancers plus précis et soutient les pêches plus lourdes lorsque l’on pêche des carpes ou des carnassiers. Pour les pêches fines, un moulinet capoté suffit.

LeurreLe système d’accrochage de leurres est la technique de pêche la plus pratiquée par les amateurs. Ce dernier consiste en l’utilisation d’un appât à accrocher au bout d’un hameçon afin d’attirer les poissons. Ces leurres ont souvent un attrait gustatif, odorant, sonore ou visuel afin d’attirer et surprendre leurs proies. Parmi les différentes sortes de leurres, on trouve les rappalas, connus sous le nom de poissons nageurs, les stickbaits, les jerkbaits, les flottants, les poppers. Ils sont parfaits pour la capture des carnassiers. Il ne faut pas oublier la cuiller qui s’avère être très performante. En effet, elle émet des signaux vibratoires qui stimulent l’orientation des poissons. Ils produisent également des animations qui attirent l’attention des carnassiers. Elle se présente sous deux types : tournante et ondulante. La tournante se décline en plusieurs modèles adaptés à la pêche en rivière, en étang ou en lac. La cuiller ondulante, elle, permet de capturer les proies nichées en profondeur.