Guide d'achat - Plaque de cuisson

Généralités

Généralités sur les plaques de cuisson

La table de cuisson s'intègre parfaitement dans une cuisine moderne. Elle correspond à un besoin actuel, celui de cuisiner rapidement et efficacement. Chacun y trouve son compte : certains d'entre vous souhaitent posséder un matériel digne des plus grands professionnels tandis que d'autres préfèrent une plaque de cuisson pratique et facile à entretenir. Rassurez-vous, il y en a pour tous les goûts ! Car la concurrence est rude dans le milieu des tables de cuisson, et le choix peut s'avérer cornélien. Le premier critère à prendre en compte est l'emplacement. En effet, si vous possédez une cuisine moderne, un endroit est prévu au sein du plan de travail pour accueillir une table de cuisson encastrable. Toutefois, pas de panique si vous disposez d'une petite cuisine d'appoint : vous pouvez alors opter pour une plaque de cuisson portative qui s'installe partout.

 

Ensuite, analysez vos besoins : souhaitez vous cuisiner occasionnellement et réaliser des plats très simples comme des pâtes ? Ou au contraire avez-vous l'intention de faire de la cuisine élaborée, en préparant par exemple une blanquette de veau ? En fonction de vos besoins, vous pourrez opter pour le gaz, l'électricité, la vitrocéramique ou l'induction qui ont des fonctionnalités différentes, notamment en termes de puissance et de cuisson des aliments. Enfin, les autres critères, à savoir les options comme les minuteurs intégrés ou l'esthétique, sont certes secondaires, mais peuvent avoir leur importance au moment de l'achat final.

Gaz

Plaque de cuisson gaz

La plaque de cuisson au gaz est sans aucun doute la plus ancienne. Nos grands-mères faisaient déjà leur cuisine sur celles-ci. Pourtant, elles restent à la mode et certains affirment que seul le gaz permet de faire de la vraie cuisine professionnelle. D'ailleurs, la majorité des grands restaurants est équipée d'une plaque de cuisson gaz. Cependant, comme vous vous en doutez, il faut avoir chez vous une arrivée de gaz ou investir dans une bouteille de gaz, afin de pouvoir finaliser l'installation de tables de cuisson à gaz. Ces dernières disposent de 2 à 6 brûleurs, et ces tables de cuisson sont de nos jours dotées de diverses options facilitant leur utilisation : ainsi, les plaques de cuisson gaz possèdent quasiment tout le temps un système de sécurité avec un arrêt automatique du gaz si la flamme n'est pas allumée. L'inconvénient majeur de la plaque de cuisson gaz concerne son entretien : il est en effet compliqué de conserver cette table de cuisson en parfait état puisque les brûleurs regorgent de petits recoins difficiles à atteindre avec une éponge. Cependant, elle reste efficace et performante, et a en outre l'avantage d'être peu onéreuse.

Electrique

Plaque de cuisson électrique

La plaque de cuisson électrique est la moins chère à l'achat. Simple d'utilisation et facile à installer (il suffit de la brancher sur le secteur), elle fera le bonheur des cuisiniers occasionnels. La plaque de cuisson électrique chauffe relativement doucement, et les plus impatients d'entre vous trouveront peut-être le temps long. En outre, les plaques demeurent chaudes longtemps et il n'est pas rare de se brûler : pensez-y ! Ensuite, aucun système de sécurité n'est généralement prévu pour éviter les problèmes de surchauffe relativement fréquents sur ces tables de cuisson. Enfin, l'entretien est là encore assez compliqué, les taches de graisses et de débordement étant difficiles à enlever. Mis à part ces légers inconvénients, la table de cuisson électrique conviendra parfaitement à ceux qui ne souhaitent pas mettre trop cher dans l'achat d'une table de cuisson et veulent cuisiner de manière simple et efficace.

Induction

Plaque de cuisson à induction

La table de cuisson à induction est à la mode, puisqu'il s'en est vendu près de 100 000 en France en 2010. Ces plaques de cuisson plaisent, et on comprend pourquoi puisqu'elles possèdent de nombreux avantages. Tout d'abord, cette table de cuisson est particulièrement précise et vous permet de jouer avec la température facilement, ce qui est un atout lorsque vous vous lancez dans de la grande cuisine. En effet, la cuisine élaborée demande une grande précision dans la température et la cuisson, et la table à induction convient parfaitement. Ensuite, ses performances et sa rapidité sont sans égales sur le marché de la table de cuisson : il faut par exemple moins de dix minutes pour faire chauffer 4 litres d'eau, un véritable record ! De plus, le principe de chauffe est unique et sécurisant : seuls les plats ferromagnétiques peuvent déclencher la plaque de cuisson, et de ce fait, il est rare de se brûler. Enfin, la table de cuisson induction est économe en énergie, consommant près de 30% d'électricité de moins qu'une plaque de cuisson électrique ou vitrocéramique. Malgré tout, la plaque de cuisson induction présente l'inconvénient de son coût. En effet, il vous faudra débourser entre 700 et 1700 euros en moyenne pour vous équiper d'une table de cuisson induction.

Vitrocéramique

Plaque de cuisson vitrocéramique

La plaque de cuisson vitrocéramique ne doit pas être confondue avec la table de cuisson à induction. Son aspect est pourtant le même que celui de la table de cuisson induction, mais elle fonctionne très différemment. Moins performante, mais aussi moins chère, la plaque de cuisson vitrocéramique est équipée d'halogènes qui chauffent par impulsions successives et de radiants qui chauffent par rayonnement. La plaque de cuisson chauffe vite, se nettoie facilement et permet de cuisiner avec précision. Son prix oscille entre 200 et 700 euros, ce qui est raisonnable. Cependant, les délais de refroidissement sont longs, ce qui peut s'avérer dangereux, notamment pour les enfants. En outre, la consommation électrique de la plaque de cuisson vitrocéramique est importante. Malgré ces inconvénients, la plaque de cuisson vitrocéramique est un bon compromis entre la table de cuisson électrique et l'induction.