Guide d'achat - Cuisinière

Généralités

Généralités sur les cuisinières

Lorsque vous décidez d'investir dans une cuisinière, la première chose à prendre en considération est la place dont vous disposez dans votre cuisine. En effet, en fonction de ces mesures, vous pourrez choisir une cuisinière parfaitement adaptée en terme d'encombrement : sachez que la cuisinière classique mesure 60 cm de large, mais qu'il existe également la cuisinière dite « piano » au look plus professionnel et mesurant entre 70 et 120 cm de large. Ensuite, la cuisinière étant équipée d'un four, pensez à son nettoyage : la catalyse et la pyrolyse sont des options qui se paient à l'achat, mais qui permettent, sur le long terme, de conserver votre appareil en très bon état sans avoir à vous équiper d'éponges et de produits en tout genre pour le nettoyer. Autre critère à prendre en compte et non des moindres : le mode de cuisson. Qu’il s’agisse d’une cuisinière à gaz, à induction ou électrique, vous opterez pour l’un de ces modes de cuisson en fonction de vos préférences culinaires ou de vos habitudes. Si toutefois vous ne parvenez pas à faire un choix, sachez également qu'il existe des cuisinières mixtes proposant deux types de feux différents. Le critère esthétique est un critère à prendre en compte, puisque la cuisinière ultra design entre en compétition avec la cuisinière professionnelle ou encore la cuisinière classique. Enfin, et notamment si vous avez des enfants en bas âge, pensez aux normes de sécurité comme la porte froide ou encore le verrouillage du four par exemple. En terme de prix, la cuisinière est un achat conséquent, mais le coût est variable en fonction non seulement de la marque choisie, mais aussi des fonctionnalités et options offertes par l'appareil.

Gaz

Cuisinière à gaz

La cuisinière à gaz est particulièrement appréciée par les amateurs de cuisine et les cuisiniers professionnels. Certains vont même jusqu'à affirmer que c'est la seule cuisinière qui permet de réaliser des plats compliqués et goûteux. La raison ? Tout simplement parce que le gaz permet une cuisson rapide et facile à gérer, les brûleurs permettant de contrôler très précisément la température de la chauffe. En outre, le four au gaz diffuse une chaleur homogène et progressive, idéale pour la cuisson de la pâtisserie notamment. Quoi qu'il en soit, les brûleurs et le four sont alimentés au gaz qui provient soit du réseau (il faut avoir nécessairement une arrivée de gaz dans sa cuisine) soit d'une bouteille de gaz installée dans le placard prévu à cet effet. L'inconvénient majeur de la cuisinière à gaz réside dans sa dangerosité : les fuites de gaz peuvent s'avérer extrêmement dangereuses à cause du risque d'explosion. Il est donc nécessaire, lorsque vous possédez une cuisinière à gaz, de vérifier régulièrement l'étanchéité de votre installation, afin de cuisiner en toute sécurité.

Electrique

Cuisinière électrique

La cuisinière électrique est la moins chère du marché. Cette cuisinière facile à installer (il suffit de la brancher sur le secteur) et pratique pour son utilisation quotidienne vous conviendra parfaitement si vous réalisez des plats simples et rapides à préparer. Les plaques électriques ont un temps de chauffe assez long et la cuisson demande de ce fait davantage de temps. En outre, le degré de chauffe est plus compliqué à maîtriser, et il n'est pas rare de voir une casserole d'eau déborder. Quant au four, les résistances placées dans la cavité du four permettent de griller et de cuire les aliments sans grand souci, à condition bien entendu de surveiller de près la cuisson afin d'éviter de trop les cuire voire de les brûler ! Eh oui, la cuisine à l'électricité n'est pas toujours simple, même si elle est rapide. La cuisinière électrique est un équipement pratique et efficace, mais ne conviendra pas aux cordons-bleus désireux de réaliser de bons petits plats, notamment mijotés.

Induction

Cuisinière à induction

La cuisinière à induction présente à l'heure actuelle la technologie la plus avancée en terme de cuisson. Particulièrement chère à l'achat, la cuisinière à induction présente l'avantage d'un entretien facile grâce à sa surface plane. L'atout principal des plaques de cuisson à induction est de chauffer extrêmement vite, en quelques secondes seulement. Ainsi, pour les plus pressés et les plus impatients, l'eau boue en moins d'une minute, lorsque la plaque est à puissance maximum ! Cependant, vous devrez vous équiper de casseroles et de poêles adaptées, puisque le matériel de cuisson doit nécessairement être « ferromagnétique », sinon la plaque ne fonctionnera pas. Enfin, les risques de brûlures sont quasiment réduits à zéro avec la cuisinière à induction puisque la plaque ne chauffe que lorsqu'elle est en contact avec du fer, et refroidit automatiquement lorsque le contact est rompu. Enfin, la cuisinière à induction est un choix écologique, puisque l'énergie se concentre sur la casserole et limite les déperditions énergétiques. Parmi les inconvénients notables à prendre en compte, sachez que les lampes halogènes ont une durée de vie limitée et un coût de remplacement assez élevé. En général, la cuisinière à induction possède un four multifonctions ou un four à convection naturelle. Les deux technologies fonctionnent très bien (seuls les modes de cuisson et de propagation de la chaleur sont différents), et le choix est personnel, en fonction de vos habitudes et de vos préférences.

Mixte

Cuisinière mixte

Pour ceux d'entre vous qui aiment cuisiner au gaz et à l'électrique, vous pouvez tout à fait opter pour une cuisinière mixte. Cette cuisinière a l'avantage de fonctionner à la fois au gaz et à l'électricité. En général, la plaque est équipée de deux ou trois brûleurs à gaz et d'une ou deux plaques électriques. La plupart du temps, le four est électrique et non au gaz. Cette cuisinière mixte permet une grande polyvalence en matière culinaire et peut constituer un compromis intéressant pour les plus hésitants. Relativement peu onéreuse, la cuisinière mixte conviendra parfaitement à ceux qui aiment cuisiner de temps en temps et font également de la cuisine « vite faite » au quotidien.