Guide d'achat - Enceintes Home cinéma et Hifi

Généralités

Ce qu'il faut savoir sur le home cinéma

À l'origine, le terme home cinéma désigne une salle de cinéma à domicile. D'ailleurs, le principe de cet appareil est bien celui-là : disposer chez vous d'une qualité d'image et de son identique à celle du cinéma. Ainsi, pour bénéficier de cette installation confortable, vous allez devoir vous équiper d'un home cinéma. Cet équipement étant très à la mode, la concurrence est rude et le nombre de home cinéma sur le marché est impressionnant. Chaque marque propose son matériel à des prix divers (de 100 à 900 euros en moyenne) et avec des caractéristiques bien différentes.

Il vous faudra tout d'abord vérifier la connectique de votre écran de télévision : possède-t-il un port HDMI ou une simple prise péritel ? Actuellement, tous les écrans vendus sur le marché sont équipés d'une prise HDMI, mais il est préférable de vérifier cet aspect si votre télévision date d’avant 2009. Ensuite, vous devrez vous intéresser aux enceintes : si vous êtes en appartement, évitez les 5.1 qui font énormément de bruit et risquent de déranger votre voisinage. Optez alors pour un 3.1 voire un 2.1 qui permet déjà une bonne qualité d'écoute. Vérifiez également la puissance de l'amplificateur du home cinéma qui vous plaît puisque c'est cette caractéristique qui déterminera la puissance (exprimée en watts) de votre équipement. Enfin, tout home cinéma est équipé d'un lecteur DVD : si votre écran le supporte, choisissez un lecteur Blu-ray qui vous permettra de regarder des films en haute définition. Bien entendu, vous devez également connaître votre budget afin de définir le type de home cinéma que vous pouvez acquérir.

Connectique

La connectique d’un home cinéma

Un home cinéma peut s'avérer compliqué à installer. Pour vous faciliter la tâche, les constructeurs de home cinéma ont simplifié la connectique : les fils sont la plupart du temps de couleurs différentes afin d'éviter de se tromper dans les branchements. La sortie la plus classique est la RCA, mais elle n'est pas de grande qualité. Elle se compose de trois fils : le rouge pour l'audio, le jaune et le blanc pour la vidéo. Il suffit de relier les fils aux ports de votre télévision. Il existe également la classique prise péritel utilisée depuis bien longtemps pour brancher un magnétoscope par exemple. Mais aujourd'hui, c'est la prise HDMI qui est la plus répandue et qui offre la meilleure qualité de son et d'image. Le câble HDMI contient à lui seul tous les fils nécessaires au branchement de votre home cinéma. Enfin, pour le matériel très haut de gamme, il existe la sortie YUV : elle permet de relier le home cinéma à un projecteur, et là aucun doute, vous serez chez vous comme au cinéma ! Cependant, cet équipement haut de gamme a un prix, puisqu'il coûte aux alentours de 800 euros.

Amplificateur

L'amplificateur

L'amplificateur est la caractéristique essentielle à prendre en compte lors de l'achat d'un home cinéma. C'est lui qui détermine la puissance de votre matériel. L'amplificateur sépare les pistes audio et les répartit sur les différentes enceintes, d'où son importance puisque qu’il gère ainsi l'équilibre du son. Sachez qu'en fonction de la taille de la pièce, vous n'aurez pas besoin d'un amplificateur de même puissance. Pour vous y retrouver, comptez en moyenne 50 Watts par enceinte pour une pièce de 20 mètres carrés. Prendre un amplificateur trop puissant ne vous donnera pas un meilleur son : l'important avant tout est de choisir un amplificateur adapté à la taille de votre pièce. Sans compter que si vous êtes en appartement, vos voisins n'apprécieront pas forcément d'être envahis par le doux bruit de vos films ! Pensez-y !

Enceintes

Les enceintes home cinéma

En règle générale, le home cinéma qui vous sera vendu sera un 5.1 : c'est le produit le plus acheté en 2010 en terme de home cinéma. Il comporte cinq enceintes et un caisson de basse. Il est recommandé d'installer une enceinte sous votre téléviseur, puis d'en placer deux de chaque côté, et enfin de mettre le caisson de basse à même le sol pour que ce dernier absorbe les vibrations. Cette configuration vous permet de régler à votre convenance les graves et les aigus et d'obtenir un son parfaitement adapté à votre pièce. Sachez toutefois que le 5.1 n'est pas le seul modèle de home cinéma vendu sur le marché : vous pouvez également acquérir un 6.1 voire un 7.1, ou un 3.1. En réalité, tout dépend de vos besoins, de votre budget et de la taille de votre salle de cinéma ! Cependant, gardez en tête que pour les cinéphiles, un 5.1 est le minimum pour obtenir un son de grande qualité.

Multiroom

Le multiroom

Une autre option arrive sur le marché du home cinéma : le multiroom. Son nom ne vous dit peut-être rien et pourtant, elle est sacrément pratique. Si votre home cinéma est installé dans votre salon, vous avez dorénavant la possibilité, grâce au multiroom, d'acquérir un ou plusieurs amplificateurs supplémentaires et de les installer dans d'autres pièces. Le principe est simple : ces amplificateurs multiroom sont capables de gérer plusieurs zones de diffusion avec plusieurs sources de sons différentes. Le prix à l'achat sera bien entendu plus important, mais cela vous évitera d'avoir à acheter un autre home cinéma pour équiper une autre pièce. Grâce au multiroom vous pourrez profiter de votre home cinéma un peu partout dans votre maison. En outre, certains équipements vous permettront même de brancher vos lecteurs MP3, voire de bénéficier du WiFi. C'est le home cinéma tout-en-un qui fait doucement son apparition et équipera bientôt de nombreux foyers.