Nous sommes une plate-forme permettant aux internautes de comparer les offres de nos partenaires e-marchands. Par défaut, les offres sont présentées par pertinence, à savoir : par popularité, selon vos envies de recherche et selon la vitesse de réponse du site marchand. Kelkoo est une plateforme de référencement non exhaustif d'offres de sites marchands contre rémunération.

Guide d'achat - Joystick

Généralités

Généralités sur le joystick

Cela peut sembler une évidence, mais dans un premier temps, demandez-vous pour quel type de jeux et pour quel usage vous utiliserez votre joystick. Aventure, arcade ou simulation de vol, plus vos jeux seront pointus, plus les joysticks associés seront compliqués et chers. Ceci est particulièrement vrai pour le joystick flight simulator. Il ressemble à s'y méprendre à de véritables commandes d'avions. Dans l'absolu, un joystick peut être tout à fait exceptionnel pour certains jeux et complètement inutilisable pour d'autres. Vérifiez que les commandes et options proposées vous seront utiles.

La mobilité et la souplesse de votre commande sont des éléments importants à prendre en considération. Vous ne devez pas faire trop d'efforts pour manipuler votre joystick et il doit pouvoir être parfaitement mobile. Il serait dommage de vous faire une tendinite simplement pour avoir joué avec le joystick dernier cri ! La rigidité d'un joystick peut également remettre en cause son utilité, notamment parce qu'il sera incapable de fournir une réaction suffisamment rapide quand vous jouerez.

Les joysticks sont disponibles dans une grande variété de tailles. Certains sont suffisamment petits pour tenir dans une main, tandis que d'autres sont beaucoup plus grands et plutôt destinés à être utilisés sur une table. Si vous possédez un ordinateur portable, un petit joystick vous offrira l'avantage d'être facilement transportable.

Enfin, selon le soin que vous en prendrez et l'utilisation que vous en ferez, la durée de vie de votre joystick sera variable. Néanmoins, en fonction des nouveaux jeux et plus globalement des évolutions techniques, n'oubliez pas que votre joystick peut s'avérer obsolète rapidement.

Connectique

Connectiques sur un joystick

La liste des éléments techniques d'un joystick est longue. Voici quelques éléments qu'il est important de vérifier. Si votre périphérique est destiné à une console, vérifiez la compatibilité avec votre système (Sega, PlayStation, Nintendo...). Si vous souhaitez l'utiliser sur votre ordinateur, pensez à regarder si le joystick est prévu pour PC ou Mac.

Les joysticks se connectent en principe à votre ordinateur avec un port USB et rares sont ceux qui utilisent un port jeu spécifique. Cette norme a été adoptée par la grande majorité des constructeurs. En revanche, certains joysticks utilisent plusieurs ports USB. De même, vérifiez la capacité de votre ordinateur à accueillir un tel périphérique. Si le joystick est trop puissant, vous ne pourrez pas l'utiliser correctement (problème de son, ralentissements...). Les jeux récents reconnaissent les caractéristiques de chaque joystick. Vous pouvez ainsi programmer les boutons de certains joysticks et sauvegarder vos choix. Certains joysticks sont livrés avec des logiciels qui vous permettent de modifier et programmer les différents boutons selon les jeux. Veillez à ce que le programme installé ne soit pas trop complexe, et qu'il n'envahisse pas votre ordinateur d'un tas d'icônes. À noter, les joysticks à commandes programmables sont plus chers que les manettes génériques.

Les joysticks WiFi ne diffèrent pas vraiment de ceux connectés via un port USB. Ces joysticks sans fil peuvent apporter un certain confort de jeu. Il y a toutefois des contraintes d'utilisation : lorsque la batterie commence à faiblir, votre joystick sera moins réactif. Sa portée peut également être limitée.

Solidité / Ergonomie

Solidité et ergonomie d'un joystick

Pour un confort de jeu optimal, votre joystick doit être à la fois solide et ergonomique. Les joysticks sont en effet généralement en plastique et comportent de nombreux éléments mécaniques qui peuvent être fragiles. Les joysticks trop légers peuvent être suspects et à proscrire si vous souhaitez qu'ils aient une durée de vie décente. Vérifiez également que le joystick choisi s'adapte à vos jeux et possède le nombre de commandes et de boutons suffisants. Ce serait vraiment dommage de ne pas pouvoir passer au niveau supérieur, car il vous manque une commande !

Privilégiez un joystick à vibrations pour amplifier vos impressions. Avec les jeux conçus pour ces joysticks, vous ressentirez des perceptions nouvelles qui favoriseront les sensations intenses. Ils sont évidemment compatibles avec les autres jeux. Vous pouvez vibrer dans certains jeux, mais vous pourrez également suivre les scores, car votre joystick vibrera à chaque point. Si les vibrations sont fortement appréciées par les joueurs, l'option « retour de force » ne fait pas l'unanimité sur les joysticks. Elle entraine une résistance qui peut gêner vos mouvements même si elle confère un certain réalisme aux joysticks flight simulator. Par ailleurs, les joysticks ne possèdent qu'un seul bouton de tir, assurez-vous donc que cette commande soit réactive. En effet, les temps de réponse des joysticks peuvent différer.

Côté ergonomie, le confort est probablement un des aspects les plus importants de votre choix. Aussi, choisissez un joystick qui s'adapte parfaitement à votre main. Si vous êtes un joueur invétéré, cela vous permettra d'utiliser le périphérique pendant de longues heures. Assurez-vous que les boutons soient facilement accessibles et bien placés. Vous devez pouvoir regarder l'écran en continu, et utiliser les commandes intuitivement. Pour les jeux de vitesse et d'action, cherchez plutôt un joystick avec des boutons de tir ou de détente sur le levier. Le contrôle se fera d'une seule main. La simplicité est parfois préférable à la complexité d'un joystick dont vous n'utiliserez les options que partiellement.

Enfin, amis gauchers, pensez à vérifier que le joystick est bien fait pour vous : certains joysticks sont ambidextres, mais beaucoup ne conviendront pas. Il existe cependant des manettes spécifiques « droitier » ou « gaucher ».

Flight simulator

Le Joystick Flight Simulator

Enfin, impensable de ne pas accorder une place particulière au joystick flight simulator. Certains constructeurs font appel à des pilotes professionnels pour tester leur périphérique, le joystick flight simulator ressemble ainsi à s'y méprendre aux véritables commandes qu'on trouve à bord des avions. Si vous vous rêviez en pilote de chasse chevronné, il est désormais possible de vous installer dans le « cockpit ». Indispensable à tout simulateur de vol, le joystick doit offrir un certain nombre d'options pour vous offrir le meilleur confort de jeu.

Les joysticks disposent d'au minimum 2 axes (horizontal et vertical). Le joystick flight simulator devra en posséder 3 (rotation du joystick sur la base).

Le chapeau directionnel ou chapeau chinois se trouve sur le haut du joystick. Il s'agit généralement d'une petite commande à huit positions qui permet d'afficher lorsqu'on l'actionne, différentes vues. On peut se mettre véritablement dans la peau d'un pilote qui tournerait la tête. Actionné par le pouce contrôlant le manche, il doit être facilement manipulable et, suffisamment souple et large pour trouver la bonne orientation.

Pour effectuer des simulations idéales, vous devez pouvoir intégrer l'option « palonnier » (pédales de contrôle). Il existe des palonniers spécifiques, mais vous pouvez opter pour un joystick seul. La fonction palonnier peut être liée à la rotation du manche sur son axe.

La manette des gaz, qui augmente et diminue la puissance du moteur, est également indispensable à un bon simulateur de vol. Elle doit être d'une grande précision, car elle conditionne la qualité de la navigation. Dans une simulation de vol, elle doit être la préoccupation principale de la main qui ne tient pas le manche. En générale, la manette des gaz est une molette située sur la base du joystick flight simulator. Elle s'actionne facilement à l'aide du pouce ou de l'index. Bien-sûr, en fonction de la molette utilisée, sa précision pourra varier.

Enfin d'autres joysticks, nommés « HOTAS » (Hands On Throttle And Stick), littéralement « mains sur la manette des gaz et manche à balai », proposent une manette des gaz indépendante. Vous placez une main sur le manche, et l'autre sur la commande des gaz. Ils sont parfois la réplique exacte de certains avions de chasse. A noter, ces joysticks complexes possédant plusieurs éléments sont en moyenne beaucoup plus onéreux.