Nous sommes une plate-forme permettant aux internautes de comparer les offres de nos partenaires e-marchands. Par défaut, les offres sont présentées par pertinence, à savoir : par popularité, selon vos envies de recherche et selon la vitesse de réponse du site marchand. Kelkoo est une plateforme de référencement non exhaustif d'offres de sites marchands contre rémunération.

Home Studio / Equipement DJ Stanton T.92 M2 USB
292 €

Prix total: 302 €

Stanton T.92 M2 USB

Thomann FR

Annonce valable aujourd'hui,

mise à jour le 17-10-2018
Home Studio / Equipement DJ Presse etoupe 5/11
3,18 €

Prix total: 19,18 €

Presse etoupe 5/11

Manutan

Annonce valable aujourd'hui,

mise à jour le 17-10-2018
Home Studio / Equipement DJ Thon Rack Panel 2U 20XLR 90°
22 €

Prix total: 72 €

Thon Rack Panel 2U 20XLR 90°

Thomann

Annonce valable aujourd'hui,

mise à jour le 16-10-2018
Home Studio / Equipement DJ FOCAL ALPHA 80
369,30 €

Prix total: 369,30 €

FOCAL ALPHA 80

Cobra

Annonce valable aujourd'hui,

mise à jour le 17-10-2018

Guide d'achat - Home studio / Equipement DJ

Home studio

De quoi ai-je besoin dans mon premier Home Studio ?

Le Home studio, ou la salle d'enregistrement à la maison, est de plus en plus en vogue. Deux tiers des disques commercialisés en sont déjà issus. Il permet de créer ses propres sons, d'en enregistrer d'autres... en quelque sorte d'« inviter » un véritable orchestre chez soi !

Ce Home Studio, grâce aux avancées du numérique, est devenu moins « lourd » en terme de matériel, même s'il reste relativement cher.

Il vous faut d'abord un ordinateur dans votre home studio. Soit vous conservez le vôtre (et investissez dans d'autres parties du matériel), soit vous le changez. Entre PC et Mac, la différence se joue surtout sur le fait que le PC est plus adaptable, mais qu'il nécessite de « se salir les mains », donc d'avoir des compétences informatiques, et qu'il est compatible avec de nombreux éléments issus d'autres marques.

Le Home studio a aussi besoin de sa carte son. Rendez-vous dans un magasin dédié à la musique en gardant en tête qu'il est toujours préférable d'avoir deux sorties stéréo séparées.

À cela s'ajoute le ou les micros, différents selon ce que vous souhaitez enregistrer : voix ou instruments ? Au micro est souvent associé un préampli, qui permet d'améliorer le son, de le restituer dans la « couleur » souhaitée.

Puis, il y a la table de mixage, qui dans un home studio « numérique » peut ne servir que d'écoute, l'ordinateur étant lui aussi parfait pour mixer.

Le Home Studio peut enfin être complété par une "Reverb" qui permet d'amplifier la voix et de faire abstraction de l'espace où vous enregistrez, et par différents systèmes d'écoute qui permettent de comparer les mix réalisés.

Sono

Qu'est-ce que je veux comme Sono ?


La sono, c'est un ampli et des enceintes. Le souci, c'est qu'il existe énormément d'enceintes différentes, heureusement, on peut déjà les distinguer en deux catégories.

Tout d'abord, il y a des enceintes passives et des enceintes actives. L'enceinte passive ne possède pas d'ampli intégré, l'enceinte active si. Cette dernière est donc plus pratique d'utilisation, mais il faut penser également au fait que si panne il y a, ampli et enceintes sont HS.

Ensuite, la sono, ce sont des watts (program ou rms : 2 watts program = 1 watt rms) et des Ohms (c'est la résistance de l'ampli). Le son rendu selon la combinaison Watts/ohms est différent, renseignez-vous auprès des vendeurs et demandez à essayer. Essayer vous permettra aussi de tester les watts efficaces de la sono, c'est-à-dire la différence de rendu entre les aigus et les graves.

Pour choisir votre sono, il faut donc que vous ayez une idée de ce qui vous est nécessaire selon les endroits où vous voulez mixer. Par exemple, pour un café, il vous faudra deux fois 250 Watts au minimum.

Enfin, il faut penser au transport de ces enceintes : la sono ne doit pas être un poids. Selon les endroits où vous vous produisez, elles doivent pouvoir être bougées assez facilement (à moins que vous soyez nombreux). Choisissez-les thermo moulées si vous le pouvez.

Table de mixage

Comment choisir ma table de mixage

La table de mixage (ou la console) est un « petit » outil électronique qui va vous permettre de mixer les différentes pistes sonores que vous avez créées/collectées.

Les tables de mixage sont séparées en deux catégories : les tables de mixage dites analogiques et les tables de mixage dites numériques. Les premières sont abordables en terme de prix, ce qui peut être un critère très intéressant, tout en n'abimant pas le son. Les secondes sont généralement plus chères, proposant des fonctions plus avancées, plus « spéciales ». Après, c'est aussi une affaire de goût : le traditionnel ou le numérique.

Votre table de mixage doit répondre à deux autres critères principaux : de quel nombre d'entrées avez-vous besoin ? Quels instruments souhaitez-vous enregistrer ? Et de quelle taille souhaitez-vous que soit votre table de mixage ? En effet, la console doit être adaptée à votre pratique et à vos modes d'enregistrement. Il s'agit d'en avoir une portative si vous souhaitez bouger facilement par exemple, ou bien de s'assurer que les sorties de câble se font du côté approprié de votre home studio.

Ensuite, et accessoirement, il faut que la table de mixage soit compatible avec le matériel que vous avez déjà ou souhaitez vous procurer. Attention au micro donc !

Pour information, l'entrée de gamme est aux alentours de 40 euros, comprend deux entrées lignes stéréo, une entrée pour le micro et une sortie pour le casque. Les prix s'envolent ensuite jusqu'à plusieurs milliers d'euros.

Sono DJ

Et si j'envisageais une Sono de DJ



Votre sono de DJ peut être un élément utile pour décider vos amis et connaissances à vous choisir pour animer leurs soirées (ou pas). Il vous faut donc un ampli, des enceintes, une table de mixage et un ordinateur ou lecteur CD (source musicale).

Pour les soirées traditionnelles (mariage, communion, bar-mitsvah, etc.), vos employeurs ne seront généralement pas des pros du matériel, mais ils peuvent vous demander quelques précisions, comme l'endroit où placer votre matériel, notamment la sono DJ parce que celle-ci peut avoir à s'adapter à la configuration de la salle. Ensuite, le raccordement électrique dont vous avez besoin et la puissance de votre sono (par rapport aux réglementations en vigueur dans le voisinage par exemple). Plus les soirées sont pros, plus le matériel exigé sera coûteux.

Il faut donc que vous sachiez si vous voulez une sono DJ amateur, semi-pro ou pro. Les deux dernières catégories nécessitent des enceintes plus robustes (et portatives également) puisque vous serez amené à voyager. Ces catégories définissent généralement également la surface des salles dans lesquelles vous allez vous produire : pour vous donner un ordre d'idée, il faut 400 à 500 watts maximum pour des surfaces allant jusqu’à 100 m², 960 watts pour 200 m², et au-delà, vous devez commencer à réfléchir à l'achat de basses.

Enfin, il n'y a pas de Sono DJ sans effets lumineux, pensez-y !

Marque

Choisir une marque pour créer votre son



Que ce soit pour son home studio ou pour sa pratique en extérieur (sono DJ par exemple), le choix des produits selon leur marque est crucial. Il est toujours difficile de faire confiance à des vendeurs, et toujours très long de scruter différents forums à la recherche DU post répondant à toutes vos questions. Néanmoins, et parce que le budget investi est souvent très important, cette tâche ne peut pas être ignorée.

L'ordinateur : les PC permettent une customisation, une amélioration de leurs performances et un mixage avec des composants venant d'autres marques ; les Mac sont très peu compatibles, mais performants et avec un bon service après-vente (si vous habitez à côté d'un Apple store).

La table de mixage : la marque Behringer propose des prix attractifs pour des tables aux fonctions basiques, mais peu robustes ; Yamaha est généralement plus cher que ses concurrents pour des fonctions similaires, mais la qualité est assurée ; Samson, qui propose une table de mixage avec carte FireWire à un prix abordable.

La sono (enceintes) : les Prodipes sont de bonne qualité, mais assez chères ; Genelec et Yamaha proposent du matériel de pros parfois trop compliqué à utiliser pour un premier home studio ; les Auratones sont sensées reproduire le son radio ; les Montarbo ont un rendu parfait jusqu'à un certain nombre d'instruments.